Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager cet article
X
Ich bin 40 Jahre alt und möchte ein Baby! / Grossesse tardive - Nestlé Baby

Grossesse tardive

 

Je sais, j'ai 40 ans... et alors ? Il est plus difficile de tomber enceinte, me dit­on, mais ce n'est pourtant pas impossible. 

Dimanche, 6 décembre 2015

La preuve avec toutes ces actrices et femmes célèbres, affichant fièrement leurs quarante printemps, et qui rayonnent avec un joli poupon dans les bras. Que puis-je faire pour mettre toutes les chances de mon côté ?

Si les grossesses tardives ne sont pas des grossesses ordinaires, rassurez­-vous : la plupart se déroulent sans complications. Avec un suivi médical adapté, vous aurez un bébé en pleine santé ! Le mot d'ordre : restez confiante et attentive.


Je fais le bilan (de santé) !

"N’attendez pas !" : c’est généralement ce que disent les gynécologues aux femmes exprimant un désir de bébé à l’approche de la quarantaine. Car si, statistiquement, les grossesses tardives sont de plus en plus nombreuses, il existe un risque à ne pas négliger : la baisse de la fertilité après 35 ans. Ainsi, les probabilités de concevoir un bébé lors d’un cycle sont de 1 sur 4 à 20 ans, de 1 sur 8 à 35 ans et seulement de 1 sur 12 après 40 ans. Pour mettre toutes les chances de votre côté, on ne saurait trop vous conseiller de faire un check­up préconceptionnel.

Si vous avez plus de 35 ans, et essayez de tomber enceinte depuis plus de 6 mois sans succès, pas d'hésitation : parlez­ en à votre médecin. Les techniques médicales de procréation médicalement assistée ­ fécondation in vitro, don d’ovocytes... ­ ont des taux de réussite encourageants. Ces traitements sont lourds aussi bien physiquement que psychologiquement, mais ils ont largement fait leur preuve.


Maman à 40 ans : je me ménage !

Les grossesses tardives sont­elles plus risquées ? C'est vrai, mais grâce aux progrès de la médecine et des dépistages, elles sont aujourd’hui bien encadrées. L'essentiel est de s'écouter davantage et surtout d'éviter le surmenage. Votre priorité, c'est votre grossesse. Vous avez certes attendu pour mettre un bébé en route : travail, voyage, sorties... votre vie a été bien remplie. Sachez maintenant lever le pied ! Et ayez en tête que :
•   Au quotidien, la fatigue est souvent plus importante.
•   Il y a un peu plus de risques de maladies : hypertension artérielle, diabète gestationnel...
•   La probabilité d’une fausse couche est plus élevée, notamment pendant les trois premiers mois.

 

Sans laisser libre court à la panique, sachez juste gérer vos priorités. Et toutes les mamans le confirment, la fin justifie largement les moyens !

En savoir plus

Rejoignez le club Nestlé Bébé

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic. Recevez chaque semaine par e-mail des conseils et des solutions personnalisées.

  • Profitez d’un rabais de 10% sur les produits Nestlé Baby sur www.nestle-shop.ch
  • Réjouissez-vous de recevoir votre colis de bienvenue avec des échantillons, des informations pratiques ainsi que des surprises.
  • Echantillons gratuits de nos produits pour bébé sur demande.
  • Tirage au sort mensuel. Gagnez une tenue Vertbaudet d’une valeur de Fr. 100.

Commençons !

Vous pourriez également être intéressé par
Avis