Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? S'enregistrer ici
Rechercher
Partager cet MPI List
X

Devenir papa pour la première fois – comment être un père pragmatique

Vous vous demandez comment les pères peuvent apporter leur aide pour s'occuper d'un bébé ? Les jeunes pères n'ont pas à se sentir comme la cinquième roue du carrosse, il existe de nombreuses façons de créer des liens avec votre bébé et d'aider votre partenaire afin de former un solide foyer dès le départ. Suivez ces conseils pour tout savoir sur la façon dont les pères peuvent aider pendant l'accouchement et sur les liens entre les pères et les bébés, et préparez- vous à briller dans votre nouveau rôle de papa ! 

Retour
  1. Préparez-vous à la naissance

    Renseignez-vous sur ce qui vous attend et montrez à votre partenaire que vous vous y intéressez sincèrement. Suivez les cours de préparation à l'accouchement ensemble – en plus de tous les conseils pratiques, vous aurez un nouveau regard sur ce que le corps de votre partenaire est sur le point de traverser, vous découvrirez comment les pères peuvent aider pendant l'accouchement et vous trouverez peut-être cela utile pour créer un lien avec votre bébé pendant la grossesse. Prendre des cours avec d'autres futurs parents est aussi un excellent moyen de trouver votre nouveau réseau de soutien. Grâce à ces discussions WhatsApp à 2h du matin, vous pourrez vivre la nuit et même vous faire des amis pour la vie ! 

  2. Vous vous demandez comment les pères peuvent aider à s'occuper d'un nouveau-né ? 

    Avec un peu de chance, vous avez appris pendant les cours de préparation à l'accouchement comment changer une couche, donner un bain à un nouveau-né et faire face à un bébé qui pleure. Par conséquent, jouez un rôle actif dès le début et mettez en pratique vos compétences en matière de soins aux bébés. Proposez à votre partenaire de gérer les nuits pour la laisser souffler. Si elle allaite, vous pourriez vous charger du rot, changer et installer bébé ensuite. Et si vous donnez le biberon, c'est une excellente occasion pour vous de profiter ensemble de quelques tétées nocturnes et de favoriser dès le départ les liens entre papa et bébé. 

  3. Apprenez à décoder les signes de votre bébé

    Soyez attentifs aux signes précurseurs de la faim et de la fatigue du bébé afin de pouvoir intervenir avant le début des redoutables pleurs. Un bébé affamé peut téter ses mains, retrousser ou pincer les lèvres, tandis que les poings serrés, les mouvements saccadés des membres et un regard fixe peuvent être des signes de fatigue. Devenez un maître dans la lecture des signes de bébé et vous serez à jamais dans la cour des grands. 

  4. Multipliez les contacts peau à peau entre papa et bébé

    Placer votre bébé nu (à l'exception de la couche) sur votre poitrine nue (à l'intérieur de votre chemise s'il fait froid) apporte de nombreux avantages : cela permet de réguler le rythme cardiaque et la température de bébé, de le détendre et de vous aider à créer un lien. Il existe différents moments propices au contact peau à peau avec papa : après avoir donné le bain à bébé, dès le lever lorsque vous pouvez rester au lit avec lui, ou pendant le biberon pour lui procurer une grande stimulation tactile. Vous apprécierez sans doute autant que lui la création de ce lien père-bébé. 

  5. Parlez à votre nouveau-né

    Chaque mot que votre bébé entend contribue à développer ses compétences linguistiques et à renforcer votre relation avec lui. En plus de faire la lecture à bébé, expliquez-lui ce que vous faites, même si la tâche est banale – « je cherche juste un chiffon pour essuyer cette régurgitation » – et murmurez-lui des mots doux en lui disant combien vous l'aimez, bien sûr. 

  6. Proposez votre aide lors de l'allaitement

    Il existe de nombreux exemples à suivre de pères qui aident lors de l'allaitement maternel. Que ce soit en mettant à l'aise votre partenaire avec des coussins et des massages du dos, en lui apportant un verre d'eau sans qu'elle ait besoin de le demander (les mères peuvent avoir très soif lorsque leur lait commence à couler), ou simplement en l'écoutant si elle éprouve des difficultés. L'allaitement peut être difficile, surtout dans les premiers jours, alors renseignez-vous sur les possibilités d'aide à l'allaitement si votre partenaire en a besoin. Vous pouvez aussi la rassurer en lui disant que ce n'est pas un problème d'essayer l'alimentation au biberon. Ce qui compte, c'est un bébé bien nourri. 

  7. Prenez soin de votre relation après l'arrivée de bébé

    Avoir un bébé est une expérience qui change la vie – et il se peut que ce ne soit pas l'image romantique de la parentalité que vous aviez à l'esprit – il est donc plus important que jamais d'être ouvert et honnête l'un envers l'autre sur ce que vous ressentez et sur les tensions que cela entraîne dans la relation. Certes, il y a peut-être une nouvelle vedette dans vos vies, mais montrez quand même à votre partenaire à quel point elle vous impressionne. La dorloter (pensez au massage post-grossesse), lui offrir une pause, lui parler et l'écouter - tout cela peut contribuer à atténuer les problèmes relationnels des jeunes parents. Et si vous et la mère avez besoin de plus de temps pour vous adapter à la vie à trois, gérez les visites et dites simplement non (poliment) aux invités, pour qu'elle n'ait pas à le faire. Pour plus de conseils, consultez notre checklist sur la manière de gérer les visites après l'accouchement.

  8. Prendre soin de soi quand on est papa

    Oui, prendre soin de soi quand on est papa, c'est vraiment important ! Il est essentiel que vous preniez bien soin de vous, afin de pouvoir mieux vous occuper de votre famille. Alors, essayez de faire du sport régulièrement (les kilomètres de poussette dans les côtes sont un bon exercice), dormez quand vous le pouvez et assurez-vous d'avoir de la famille et des amis avec qui vous pouvez partager les hauts et les bas de votre rôle de parent. Ça fait du bien de se confier, et vos proches pourraient même vous donner leurs propres tuyaux pour jeunes papas. N'oubliez pas de veiller à ce que votre partenaire ait aussi du temps pour prendre soin d'elle ! 

  9. Partagez les tâches ménagères

    Cela peut paraître évident, mais il est plus important que jamais de faire votre part à la maison. Dans les premières semaines suivant la naissance, vous devrez assumer la majeure partie des tâches ménagères. Voici quelques conseils précieux pour les jeunes papas : plutôt que de se demander « On mange quoi ce soir ? », utilisez vos neurones et surprenez votre partenaire avec l'un de ses plats préférés. Il se peut qu'elle se sente trop épuisée pour ne serait-ce que penser après avoir nourri et pris soin de votre nouveau-né pendant des semaines, elle aura donc besoin de beaucoup de petits plats pour tenir. Puis, lorsque vous vous mettrez dans le rythme, discutez de la manière dont vous répartissez les responsabilités parentales et les tâches ménagères afin de savoir clairement qui fait quoi. 

  10. Prenez plein de photos ! 

    Les premières semaines et les premiers mois de la parentalité peuvent s'écouler en un clin d'œil, votre bébé changeant tous les jours. Assurez-vous donc d'être toujours prêt à en garder des souvenirs, en prenant des photos non seulement de votre magnifique petit trésor, mais aussi de votre partenaire qui le tient dans ses bras. Elle aura souvent les mains prises avec bébé (alors que vous aurez peut-être votre téléphone dans les mains), donc la prochaine fois que vous repérez une situation digne d'être photographiée – et elles se produisent tous les jours à l'heure du repas, de l'histoire, du bain – saisissez-la. Et non, il n'est pas nécessaire que cela soit trop stylé et préparé pour être publié sur les réseaux sociaux, il s'agit juste pour que vous et votre partenaire puissiez vous souvenir, dans quelques années, de cette époque où vous êtes devenus parents. 

Rechercher

Vous ne trouvez pas ce que vous
recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.