Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager cet article
X
Ein Hauch von Baby Blues / Sur un air de baby blues - Nestlé Baby

Sur un air de baby blues

 

Notre petite merveille est enfin arrivée. Après quelques jours à la clinique, retour à la maison : "home sweet home". Sauf que le scénario déraille un peu : ma femme craque pour un oui ou pour un non et pleure à chaudes larmes. C'est le baby blues paraît-il ! Pas de panique : j'ai la parade !

Samedi, 16 avril 2016

"Ma femme est triste, elle broie du noir", "elle a pleuré subitement en voyant que j'avais oublié d'acheter de l'huile", "elle m'a appelé en pleine réunion, au travail, pour me dire qu'elle était nulle"… Et dire que je ne comprenais pas mes copains ! Je me disais "les pauvres, ils sont mal tombés". En fait, le baby blues, toutes les femmes le ressentent plus ou moins.


Qu'est-ce que j'ai encore fait ?

Le baby blues, je connais le sujet : j'ai enquêté figurez-vous. L'explication est simple : les hormones. Il paraît que les symptômes varient d’une femme à l’autre : mélancolie, sautes d’humeur, insomnies ou perte d’appétit… Moi j’ai vraiment pas de bol, elle les a tous.

Au début, je me suis inquiété. Je me demandais si ce n’était pas à cause de moi, peut-être que je n’étais pas à la hauteur. Et puis maintenant que je suis bien informé, j'essaye de ne pas culpabiliser. Ce n’est ni de ma faute ni celle de ma compagne. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Elle ressent une grosse déprime et ne se sent pas à la hauteur ? C'est normal et c’est passager.

Même moi j’ai le baby blues. Eh oui il paraît que ça existe aussi par les hommes, par mimétisme ou par imitation. Hier j’ai pleuré devant un documentaire animalier. Vous imaginez ? Papa qui pleure en regardant des petits oursons jouer dans la forêt ! Mais ça je ne vais pas lui dire, ça reste entre les oursons et moi. Parfois elle me dit qu’elle se sent grosse et pas belle. Je comprends très bien, j'ai aussi fait une "couvade" pendant la grossesse et j'ai 4 bons kilos à perdre !


Qu'est-ce que je dois faire ?

Mon rôle est de faire relativiser ma compagne tout en prenant au sérieux son état bouleversé par les hormones. Je ne dramatise surtout pas et j’essaye de la rassurer. Pour cela, je joue la carte du divertissement : je saisis toutes les occasions pour rendre l'atmosphère légère, pour l'amuser. Je suis devenu maître dans l'art de faire des blagues, des grimaces et des surprises. Hier, par exemple, je lui ai offert une belle robe en lui disant que c’était la plus belle maman du monde. Et là elle s’est mise à pleurer. C’était tellement incongru et ridicule comme situation qu’on en a rigolé tous les 2 pendant 20 minutes. Ca se passe comme ça à la maison en ce moment, on ne s’ennuie jamais.

En savoir plus

Rejoignez le club Nestlé Bébé

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic. Recevez chaque semaine par e-mail des conseils et des solutions personnalisées.

  • Des idées gourmandes qui lui font du bien. À chaque étape de sa croissance, découvrez nos recettes délicieuses.
  • Réjouissez-vous de recevoir votre colis de bienvenue avec des échantillons, des informations pratiques ainsi que des surprises.
  • Echantillons gratuits de nos produits pour bébé sur demande.
  • Tirage au sort mensuel. Gagnez une tenue Vertbaudet d’une valeur de Fr. 100.

Commençons !

Vous pourriez également être intéressé par
Avis