Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? S'enregistrer ici
Rechercher
Partager cet MPI List
X

Allergies chez les bébés par rapport aux intolérances—points à prendre en compte

Les allergies et intolérances des bébés peuvent se développer à tout moment. Une allergie est la réaction de notre système immunitaire à une substance qu'il estime nocive. La violence de la réaction peut varier considérablement d'une personne à l'autre et peut augmenter ou diminuer avec le temps. Une intolérance alimentaire peut provoquer des réactions moins graves mais peut être plus difficile à diagnostiquer. Voici quelques conseils pour repérer les signes d'allergies chez les bébés par rapport aux signes d'intolérances, ainsi que d'autres éléments à prendre en compte. 

Retour
  • Soyez vigilant quant aux principaux aliments allergisants, tels que : le lait de vache, les noix, les légumineuses (y compris les fèves et autres légumes secs), les œufs, le gluten, le soja, le poisson et les fruits de mer. 
  • N'oubliez pas que ces aliments peuvent être introduits vers l'âge de six mois, dès que vous commencez à donner des aliments solides à votre bébé.
  • Essayez d'introduire les aliments allergènes un par un et en petites quantités afin de pouvoir repérer plus facilement une réaction allergique.
  • Une fois qu'ils ont été introduits et qu'ils sont tolérés, essayez de les inclure dans le régime alimentaire habituel de votre enfant, car cela peut minimiser le risque d'une allergie future. 
  • Ne retardez pas l'introduction des cacahuètes et des œufs, car il est prouvé que cela peut augmenter le risque de développer une allergie à ces aliments.
  • Les signes d'allergies chez les bébés peuvent apparaître immédiatement après la consommation d'un aliment, ou plusieurs heures après.
  • Prêtez attention aux signes d'allergie les plus courants, par exemple un gonflement des lèvres ou de la langue, une respiration sifflante ou des difficultés à respirer, des démangeaisons de la peau, de la gorge, de la langue ou des yeux, des éruptions cutanées ou de l'urticaire, de la toux, de la diarrhée, des vomissements et un écoulement ou une obstruction du nez.
  • Une réaction allergique sévère ou anaphylaxie est grave, il est donc important de savoir comment la gérer.
  • Si vous pensez que votre bébé fait une réaction allergique, restez calme et demandez une aide médicale dès que vous comprenez que quelque chose ne va pas. 
  • Si votre enfant présente des signes de réaction allergique grave ou anaphylaxie, appelez immédiatement les services d'urgence.
  • Si votre enfant souffre d'une allergie alimentaire, parlez-en au médecin qui le suit, veillez à lire attentivement les étiquettes des aliments et à éviter tout aliment dont les ingrédients ne sont pas clairs.
  • Une intolérance alimentaire n'est pas une réaction du système immunitaire. Il s'agit en général de difficultés à digérer un aliment. 
  • Souvenez-vous que les signes d'intolérances chez les bébés peuvent apparaître plus lentement, ce qui les rend plus difficiles à diagnostiquer.
  • Soyez attentifs aux signes d'intolérance, par exemple des crampes d'estomac, de la diarrhée et des ballonnements. 
  • La meilleure chose à faire si vous craignez que votre bébé souffre d'une allergie ou d'une intolérance alimentaire est d'en parler à votre médecin traitant.
  • Pour en savoir plus sur les allergies et intolérances des bébés ainsi que sur d'autres maladies à surveiller, consultez notre article “Faire face à une allergie
Rechercher

Vous ne trouvez pas ce que vous
recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.