Nouveau-né (0-6 mois)
Article
Add this post to favorites

Apprendre à mâcher

4
3.1/5 257 reviews

Depuis sa naissance, mon bébé ne s'est nourri que de lait maternel. En l'initiant aux aliments solides, je lui fais découvrir non seulement de nouvelles saveurs, mais aussi des textures d'aliments complètement différentes. C'est une véritable révolution pour eux !

4 minutes de lecture avr 10, 2022

Toutes les formes de progrès sont liées dans le développement d'un bébé ! Après plusieurs mois, leur petite bouche est capable de gérer d'autres aliments que le lait maternel. Maintenant, il est enfin prêt à découvrir non seulement de nouvelles textures mais aussi de nouvelles saveurs étonnantes. C'est une expérience bouleversante, pour ne pas dire plus, qui va révolutionner leur vie !


La mastication : une étape essentielle dans le développement de votre bébé


Alors que la succion est un réflexe, la mastication est le résultat d'un apprentissage qui commence vers l'âge de six mois et se poursuit jusqu'à l'âge d'un an environ. C'est pourquoi il est impossible pour un nouveau-né d'avaler autre chose que du lait pendant les premiers mois de sa vie. Sa petite langue repousse instinctivement tout aliment solide. Vers 6 mois, un tout nouveau monde s'ouvre à votre enfant et chaque étape du processus mène à la suivante ; c'est comme les poupées russes ! Tout d'abord, il découvre qu'il peut sucer, "gommer" et garder un morceau de nourriture dans sa bouche. Bien sûr, ils adorent rapidement ces nouvelles sensations !

Au cours des mois suivants, leur développement psychomoteur et l'apparition de leurs incisives leur permettent de mâcher. Grâce à cette nouvelle compétence, les muscles des joues, des lèvres et du pharynx se renforcent. Ils font la surprenante découverte qu'ils peuvent décomposer les aliments dans leur bouche.

L'émergence de leurs goûts personnels marque le début de la construction de leur sentiment d'identité.

Une fois qu'il a maîtrisé les aliments en purée, il peut être capable de manger des aliments plus durs (avec plus de texture), puis de passer à des aliments en petits morceaux. Pendant que votre bébé perfectionne sa technique de mastication, ses mâchoires s'étirent et se forment. Pendant cette période d'apprentissage de la mastication, votre petit ange parviendra également à tenir sa cuillère et son biberon. C'est à vous de le guider dans ces premières étapes d'autonomie alimentaire.

Comment aider mon bébé de 6 à 12 mois : stimuler sans forcer


C'est le moment : votre bébé est enfin prêt à explorer de nouveaux horizons gustatifs. Tiraillé entre la curiosité et la peur de l'inconnu, votre bébé sera sans doute un peu timide au début. Votre rôle est de respecter chaque étape de son processus de maturation et de ne jamais le forcer.
- Vers 6 mois : proposez-lui des textures bien purifiées, lisses, pas si radicalement différentes de celles du lait, afin d'amorcer la transition le plus doucement possible.
- Vers 7-8 mois : remplacer " lisse " par purée, en laissant plus de texture aux purées de fruits et légumes.
- A partir de 9 mois : passez à des petits morceaux d'aliments mous comme les pâtes "alphabet", les petits cubes de pommes de terre bien cuites, le riz mou, les fruits et légumes bien cuits, etc. Continuez à réduire la viande et le poisson en purée car leur texture est plus filandreuse et plus difficile à mâcher.
- À partir de 12 mois : allez-y ! Le repas de votre bébé peut comporter des petits morceaux d'aliments plus ou moins épais et croquants. Écrasez-les avec une fourchette, essayez-les avec des dés de carottes cuites, des cubes de betteraves, des petits morceaux de tomates sans peau, etc. Rappelez-vous toutefois que votre "grand garçon ou grande fille" ne peut pas encore manger comme un adulte. Ne le forcez pas à consommer des protéines, c'est-à-dire de la viande et du poisson. 

 

Mon bébé a-t-il son mot à dire dans tout cela ?


Même si vous suivez la procédure des manuels, votre bébé voudra aussi avoir son mot à dire. Voici quelques conseils :
- Afin d'aider votre futur gastronome à différencier les différentes textures : 
- Proposez-lui une partie du repas en purée et l'autre partie en purée ou en petits morceaux, selon son âge.
- Laissez de temps en temps votre enfant toucher sa nourriture avec ses mains afin qu'il développe tous ses sens.
- Si votre bébé n'aime pas une texture particulière : attendez quelques jours puis réessayez la même texture avec un aliment différent.
- Si votre bébé refuse de goûter un nouvel aliment : ne le forcez pas à le manger. Si le sevrage s'avère être un processus plutôt laborieux, ne le précipitez pas. Ne transformez pas les repas en une lutte émotionnelle (évitez le "mange pour maman") ou une bataille de volonté. Votre bébé a peut-être simplement besoin d'un peu de temps pour s'adapter à toutes ces nouvelles choses !

 

Important :

N'attendez pas trop longtemps avant de passer à la purée. En réduisant tout en purée pendant trop longtemps, votre enfant aura beaucoup de mal à accepter ensuite des textures plus "rugueuses".
Lorsque vous passez aux petits morceaux d'aliments, veillez à ce qu'ils ne soient pas trop durs ou trop gros. Les choses peuvent très facilement se passer dans le "mauvais sens" !

 

 

Cécile , maman de Clara, 8 mois
"J'avais peur que mon bébé s'étouffe avec ses premiers morceaux. En fait, elle a tourné cinq fois l'aliment dans sa bouche avec un air surpris et l'a finalement avalé, plutôt satisfaite d'elle-même ! J'étais très soulagée !"
 

rating review icon

Avis récents

Evaluation moyenne des clients

3.1
4
257 notes des clients

Aperçu des notes de la communauté

  • 5 star
    54
  • 4 star
    42
  • 3 star
    86
  • 2 star
    35
  • 1 star
    40

Ajouter un nouvel avis

2
Anonymous nov 22, 2019
3
Anonymous nov 12, 2019
3
Anonymous nov 2, 2019