Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager cet article
X
Geschichte: Henri Nestlé / Henry Nestlé - Nestlé Baby

Histoire : Henri Nestlé

 

Pharmacien, inventeur et entrepreneur. Le pionnier de l’alimentation pour bébés a découvert une légendaire « farine lactée », à partir de laquelle il a bâti une exceptionnelle carrière.

Mercredi, 16 août 2017

Qui était Henri Nestlé ? Il a réellement existé : Né, en 1814 à Francfort, Heinrich Nestlé partit en Suisse après ses études de pharmacie et y commença une brillante carrière. En 1867, il se fit connaître grâce à son invention de la « farine lactée ». L’entrepreneur, qui s’appelait à présent Henri Nestlé, devint un pionnier de l’industrie agro-alimentaire. Ses aliments pour nourrisson sauvèrent la vie à de nombreux bébés qui ne pouvaient être allaités et ne supportaient pas les autres préparations de substitution.


La mortalité infantile élevée – un problème longtemps insoluble

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, les enfants étaient dépendants du lait maternel. Si la mère ne pouvait pas allaiter et si la famille n’avait pas les moyens de payer une nourrice, on servait souvent à l’enfant une bouillie de farine. Cela causait de sévères maladies intestinales fatales à de nombreux bébés. A l’époque, en Europe, un enfant sur cinq environ mourait dans sa première année. Henri Nestlé le savait bien, cinq de ses treize frères et sœurs moururent en bas âge, ce qui explique certainement son intérêt pour ce champ de recherches.


La percée grâce à une recherche intensive

Grâce à l’amélioration des conditions d’hygiène et à l’enrayement des maladies infectieuses, les chances de survie des enfants augmentèrent. Pourtant, il fallut attendre que la recherche, comme l’académie de médecine en France, s’attaque au problème de l’alimentation des nourrissons pour obtenir de réelles améliorations.

Henri Nestlé, devenu pharmacien, apporta sa contribution à ce progrès. Son idée était de fabriquer une farine alimentaire pouvant être utilisée dans tous les cas où le lait maternel ne serait pas disponible. Ses recherches furent enfin couronnées de succès en septembre 1867 et la farine lactée de Nestlé convainquit bientôt les médecins et les jeunes mamans, d’abord en Europe, puis dans le reste du monde. Henri Nestlé continua ses recherches en faisant toujours tester ses produits par des autorités reconnues. Lors de l’exposition universelle de 1871, la « farine lactée Nestlé » fut récompensée de la première médaille d’or, pour sa contribution à la lutte contre la mortalité infantile. L’objectif principal était atteint : l’alimentation des enfants était plus sûre.


La vie privée de Henri Nestlé

Le dynamique Henri Nestlé resta longtemps célibataire. Ce n’est qu’en 1860, lors d’un séjour dans sa ville natale, qu’il épousa, à 46 ans, la Francfortoise Clementine Therese Ehemant. Après leur arrivée à Vevey, elle changea, elle aussi, son nom en Ehmant. Le couple n’eut malheureusement pas d’enfants, mais adopta une orpheline : Emma Seiler, devenue Emma Nestlé.

A 60 ans, Nestlé se retira des affaires. Avec sa femme, il acheta la maison aujourd’hui connue sous le nom de « Villa Nestlé » à Glion, au-dessus de Montreux.

Henri Nestlé-Ehmant mourut le 7 juillet 1890, à 76 ans.


Qu’advint-il de l’entreprise ?

L’entreprise Lactée Nestlé S.A. fut fondée en 1875, pour adapter la recherche, la production et la distribution à la demande croissante. Au tournant du siècle, les progrès technologiques et l’acquisition de nouvelles connaissances en microbiologie permirent le développement de types de produits tout à fait nouveaux. Ainsi, dès les années 1920, Nestlé proposa des aliments thérapeutiques, un babeurre en poudre pour les enfants en bas âge souffrant de troubles de l’estomac.


Le succès de l’alimentation moderne pour bébés

En 1934, Nestlé mit pour la première fois sur le marché un lait acidulé. La fermentation permettait de réduire le nombre de germes présents dans le lait : en été, c’était vital, car le lait ne pouvait pas être gardé au frais. Les années 1950 furent le théâtre d’une autre révolution en matière d’alimentation pour bébés. On put analyser la composition du lait maternel et, ainsi, développer des aliments adaptés.


L’innovation basée sur des valeurs sûres

En 1987, un autre grand progrès eut lieu dans le domaine de la prévention des allergies. Sous la marque BEBA, Nestlé fut la première entreprise dans le monde à proposer un lait pour nourrissons hypoallergénique. Depuis, cette gamme n’a cessé de s’agrandir et de se développer, notamment en 2006 avec le Nestlé Beba HA. Elle contribue fortement à la réduction des risques d’allergies chez les enfants.

Pourtant, malgré les réussites de la recherche scientifique et des développements liés à l’alimentation des bébés, le fondateur de l’entreprise était déjà persuadé d’une chose : « Pendant les premiers mois, le lait maternel est l’aliment le plus naturel pour les enfants, et toutes les mères qui le peuvent devraient allaiter leur bébé. » (Henri Nestlé, 1869)

En savoir plus

Rejoignez le club Nestlé Bébé

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic. Recevez chaque semaine par e-mail des conseils et des solutions personnalisées.

  • Des idées gourmandes qui lui font du bien. À chaque étape de sa croissance, découvrez nos recettes délicieuses.
  • Réjouissez-vous de recevoir votre colis de bienvenue avec des échantillons, des informations pratiques ainsi que des surprises.
  • Echantillons gratuits de nos produits pour bébé sur demande.
  • Tirage au sort mensuel. Gagnez une tenue Vertbaudet d’une valeur de Fr. 100.

Commençons !

Vous pourriez également être intéressé par
Avis