Grossesse
Article
Add this post to favorites

Grossesse et sport

4
3/5 423 reviews

Pas question d’arrêter tout exercice physique pendant la grossesse ! Au contraire : faire du sport est recommandé. Quelles sont les activités physiques que je peux faire ? J'adopte certaines règles de prudence et hop, je saute dans mes baskets !

2 minutes de lecture avr 10, 2022

Vous aimez courir, faire de la danse ou de longues balades à vélo… Sachez que ces activités ne sont pas interdites si votre grossesse se déroule normalement. Bien pratiquées, elles sont même essentielles pour vous aider à contrôler votre prise de poids, vous détendre, soulager certaines douleurs (dorsales notamment), entretenir la tonicité de vos muscles, et même vous préparer à l’accouchement. Mais attention, si vous avez une grossesse dite « à risques », votre médecin pourra vous interdire toute activité physique. Dans tous les cas, consultez-le d’abord afin de faire un point précis sur les bons réflexes à adopter.
 

Quels sports pendant la grossesse ?
 
Les sports interdits pendant la grossesse sont ceux qui engendrent des risques de traumatismes : sports collectifs (basket, foot, hand…), sports de combat (judo, boxe…), sports intenses (aérobic, cardio-training). Evitez également les activités où le risque de chutes est important : équitation, ski ou roller par exemple.
 
Hormis ces cas particuliers, tous les autres sports vous sont autorisés, à condition de rester dans les limites du raisonnable (vous ne préparez pas un marathon !). Le maître mot est : douceur. A vous les cours de gymnastique douce, la marche, la natation, le yoga, le stretching… Pourquoi ne pas, d’ailleurs, suivre des cours de gym ou de yoga spécial femmes enceintes ?
 
Si vous étiez une fan de vélo ou de course à pied avant de tomber enceinte, vous pouvez continuer ces activités, en levant un peu le pied et en évitant de forcer, jusqu’au 5e mois de grossesse environ. A partir de cette période, évitez également les activités où vous devez vous allonger sur le dos. Le plus important est d’écouter votre corps : au moindre essoufflement ou à la moindre douleur inhabituelle, arrêtez-vous. Et si votre ventre vous gêne, ne forcez pas.

 

 

rating review icon

Avis récents

Evaluation moyenne des clients

3
4
423 notes des clients

Aperçu des notes de la communauté

  • 5 star
    76
  • 4 star
    75
  • 3 star
    116
  • 2 star
    88
  • 1 star
    68

Ajouter un nouvel avis

2
Anonymous nov 24, 2019
3
Anonymous nov 24, 2019
1
Anonymous nov 23, 2019