Grossesse
Article
Add this post to favorites

Glucides pendant la grossesse

4
3.1/5 290 reviews

Les glucides sont indispensables pendant la grossesse car ils fournissent de l’énergie. Mais attention, tous les aliments glucidiques ne se valent pas. Apprenez à les distinguer et à bien les intégrer dans votre alimentation quotidienne.

2 minutes de lecture avr 10, 2022

A quoi servent les glucides ?
 
Les glucides sont, avec les lipides, les principaux fournisseurs d’énergie pour vous et votre bébé. En quantité insuffisante, coups de pompe, fatigue, et fringales sont possibles tout au long de la grossesse.
 
Pendant les deuxième et troisième trimestres, les besoins en insuline sont deux à trois fois plus importants qu’en temps normal, sous l’influence des hormones de la grossesse qui créent une certaine résistance. Or l’insuline joue un rôle essentiel : c’est elle qui permet au corps d’utiliser les glucides, notamment en les transformant pour les stocker dans la masse graisseuse, et donc de maintenir la glycémie à un niveau raisonnable. Quand le pancréas ne peut pas produire ce surplus d’insuline, cela déclenche un diabète qui ne dure que le temps de la grossesse : le diabète gestationnel ou diabète gravidique. La femme qui en souffre sera alors soumise à un régime particulier.
 

Dans mon assiette…
 
Il existe deux types de glucides :
•  les produits au goût sucré : sucre, miel, confitures, chocolat, bonbons, pâtisseries mais aussi fruits… Ils contiennent majoritairement des sucres simples qui sont plutôt rapidement absorbés par l’organisme.
•  les féculents (pâtes, riz, pommes de terre…), les céréales (blé, boulghour,…) et les légumes secs (lentilles, haricots rouges, pois chiches…), eux, apportent davantage de sucres complexes, qui contribuent à la satiété car ils sont assimilés plus lentement. Au sein de cette famille, tous les aliments ne se valent pas.
 

Nos astuces pratiques

Privilégiez les féculents, les légumes secs et les céréales, qui vous apportent une énergie durable. Les glucides doivent représenter la moitié de la ration calorique. Pensez aussi à votre apport en fibres en favorisant pain et céréales complètes, à intégrer à différents moments de la journée. Voici quelques exemples qui vous apporteront la bonne énergie dont vous avez besoin :
•  Au petit déjeuner : 80 g de pain complet ou 60 g de céréales complètes + 1 laitage + 1 fruit et 1 boisson.
•  Au dîner : crudités +  1 assiette de légumes + viande ou poisson + 1 laitage + 1 fruit + 50g de pain complet.
•  Au goûter : 1 petite barre de céréales + 1 laitage + 1 fruit et 1 boisson.
•  Au souper : 1 assiette de pâtes complètes accompagnées de  légumes + 1 laitage + 1 fruit
•  La consommation de produits sucrés doit plutôt être modérée, en fin de repas, pour le plaisir. Ou ponctuellement si vous ressentez une sensation de vertige.
•  Répartissez votre consommation de glucides tout au long de la journée. N’oubliez pas d’en prendre le matin, pour éviter fatigue, vertiges et grignotages dans la matinée.

 

rating review icon

Avis récents

Evaluation moyenne des clients

3.1
4
290 notes des clients

Aperçu des notes de la communauté

  • 5 star
    52
  • 4 star
    53
  • 3 star
    89
  • 2 star
    50
  • 1 star
    46

Ajouter un nouvel avis

2
Anonymous nov 21, 2019
4
Anonymous nov 18, 2019
3
Anonymous nov 13, 2019